Home » Vie au collège » Visite au Mémorial de la prison Montluc

Visite au Mémorial de la prison Montluc

Mercredi 13 février 2019, 32 élèves volontaires de 3e, accompagnés de Mmes Tabet, Hostier, Coumoul et Brunot, se sont rendus au mémorial de la prison Montluc à Lyon 3e.

Dans un premier temps, les élèves ont visité une aile de la prison, ses cellules sordides, ainsi que les lieux de promenades des détenu(e)s. D’abord  prison militaire, Montluc ouvre ses portes en 1921. 10 000 résistants et juifs y sont internés durant l’occupation allemande, entre 1943 et 1944. Jean Moulin, Raymond Aubrac notamment y sont incarcérés, ainsi que les enfants de la colonie d’Izieu. Après-guerre, à partir de 1947, elle devient prison civile. Durant la guerre d’Algérie, elle devient un lieu d’incarcération pour les  Algériens membres du FLN et du MNA condamnés à mort par le tribunal permanent des forces armées (TPFA). La prison Montluc devient ensuite une maison d’arrêt pour femmes ; elle ferme ses portes en 2009. Les élèves ont été marqués par la vétusté et l’étroitesse des cellules et ce jusqu’à une période très récente.

Dans un second temps, un atelier ayant pour thème le procès de Klaus Barbie a permis de réinterroger les particularités d’un procès hors norme. Ce procès a eu lieu à Lyon pour juger celui qui était surnommé le “boucher de Lyon” chef de la section IV (SIPO-SD) dans les services de la police de sûreté allemande. En fuite à la fin de la guerre grâce à l’intervention des services secrets états-uniens, Klaus Barbie fut finalement extradé de Bolivie vers la France où il a été condamné à perpétuité pour crime contre l’humanité à Lyon en 1987. Les élèves ont pu visionner des extraits vidéo du procès et se questionner, notamment, sur la stratégie adoptée par l’avocat de la défense Me Vergès.

 

Mme Hostier tient à remercier les accompagnants ainsi que ces courageux élèves, intéressés et impliqués, et ce un mercredi après-midi! Bravo!

Visites aux Archives du département du Rhône et de la Métropole de Lyon.

 

Les missions principale des Archives sont la collecte, la conservation le classement et la communication de documents ayant appartenu à des personnes ou à des groupements de personnes (institutions, sociétés). Les Archives ont pour mission de conserver tous types de documents pour un usage futur et pour la conservation de la mémoire.

Les Archives Départementales du Rhône possèdent environ 45 km linéaires de documents en papiers dans 51 magasins (salles spécialisées pour la conservation). Les Archives conservent aussi des documents électroniques. Ces documents sont publics pour la plupart : ils peuvent être consultés par tout le monde.

L’objectif de ces visites (avec Mme Hostier, Mme Combaz, Mme Lida, Mme Burcica, Mme Leman, Mme Tabet et M. Combe) était de découvrir et comprendre des documents conservés  datant de la Seconde Guerre Mondiale.

Les élèves ont découvert les magasins et la salle de lecture puis les documents les plus marquants de la collection (des fiches d’emprisonnements, le documents le plus anciens de la collection, l’acte de mariage de Molière, etc.). Les élèves, accompagnés de M. David Rosset ont consulté et parfois manipulé des documents datant de la période 1939 – 1945. Ces documents qui à l’époque ne semblaient pas vraiment avoir d’importance historique prennent, à la lumière des explications de M. Rosset, la force d’une  preuve des faits passés et prennent leur place de pièce de puzzle dans l’Histoire.

Des copies de ces documents nous ont été remises et sont conservées au C.D.I. du Collège.

Nous remercions vivement les personnes qui nous ont accueillis et tous les accompagnants qui ont permis aux élèves de profiter de cette intéressante visite.

Durant le mois de février et mars 2019 tous les élèves de 3e du collège se sont rendus aux Archives Départementales du Rhône pour découvrir le lieu, sa mission et les documents qui y sont conservés.


Leave a comment

mars 2019
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031