Home » Vie au collège » Accueil des CM1 de L’école Berthie Albrecht

Accueil des CM1 de L’école Berthie Albrecht

Le jeudi 15 décembre 2016, nous avons accueilli les élèves de CM1 de l’école Berthie Albrecht. Les enfants ont pu visiter le collège et ont assisté à un cours de français. A cette occasion, ils ont rédigé des textes courts en s’inspirant des illustrations de l’album Les Mystères de Harris Burdick de Chris Van Allsburg.

 

Afficher l'image d'origine

Productions des élèves :

Afficher l'image d'origine

Deux semaines passèrent et cela recommença : Jean de La Fontaine s’énerve parce qu’il a remarqué que, depuis deux semaines, son chat rose n’arrête pas de se mettre sous le tapi neuf. Donc, il passe à l’action. Mais, ce n’est pas son chat. C’est un bouledogue extraterrestres à six pattes, quatre têtes et cinq corps. Jean de La Fontaine prend la chaise pour renverser la lampe allumée qui va mettre le feu à la maison. Le voilà bien embêté. 

Léana

Afficher l'image d'origine

La femme coupa encore et encore l’espèce de citrouille, mais la citrouille se reconstituait. Au bout d’un moment, elle se coupa le doigt et paniqua.

“J’en ai assez de cette satanée citrouille lumineuse, cria-t-elle.

– Je ne suis pas une CITROUILLE, je suis un fantôme, cria la chose encore plus fort.”

La femme prit la fuite. La citrouille prit le couteau et se lança à sa poursuite  jusque dans la chambre. La femme était coincée. Elle sauta par la fenêtre du douzième étage et atterrit sur un bus volant. Son conducteur était la CITROUILLE. Il l’acheva. 

Thomas.


Un jour, une dame préparait le dîner. A un moment, elle abaissa son couteau et cela devint lumineux. Elle se rendit compte que c’était vivant. Elle courut aussi vite qu’elle le pouvait. La chose la poursuivait toujours. La dame croyait qu’elle l’avait semée mais non la chose surgit et la course poursuite recommença. La dame était bloquée, elle mourut. 

Noah

imageharpe.jpg

Résultat de recherche d'images pour "les mystères de harris burdick"

 

Le premier paquebot démarre, il explose. En vingt ans, le deuxième paquebot est construit, mauvais départ : au lieu d’avancer, il recule en plein dans la tour. Même en faisant machine arrière de toute sa puissance, le paquebot avança de plus en plus dans le canal.

Louis


Aujourd’hui il y a une course de bateaux et Oscar est concurrent. C’est le départ et tous les concurrents sont en place. Le sifflet retentit et tout le monde démarre. Mais Oscar se trompe et part à gauche au lieu d ‘aller à droite. Il essaie de ralentir pour faire demi-tour mais son bateau continue à avancer. Même en faisant machine de toute sa puissance, le paquebot avançait de plus en plus dans le canal. Oscar n’arrivait plus à tourner à droite ni à gauche et finit par se prendre un immeuble. Il ne savait pas ce qu’il se passait. Tout à coup, il se rendit compte qu’il y avait un étrange petit flacon qui se vidait sur la roue. Oscar le prit et le regarda attentivement. Dès qu’il l’enlève, son bateau s’arrête. Soudain, un fantôme sort du flacon et pousse un cri : “Il ne faut pas que tu gagnes la course, sinon je vais mourir, dit-il.” 

Oscar a envie que le fantôme meurt et de gagner la course alors il fait demi-tour et fait demi-tour et gagne la course.

Marjane


Résultat de recherche d'images pour "les mystères de harris burdick"

Le vent souffle dans la chambre. On n’entendait plus rien jusqu’à ce que quelqu’un s’introduise dans la pièce. Sur un mur, il y avait un petit oiseau. Il avait une aile décollée. Quand le voleur repartit, il n’avait rien pris. Peut-être l’oiseau avait-il un pouvoir magique. Voilà comment tout a commencé.

Léonie


Résultat de recherche d'images pour "les mystères de harris burdick"

L’étrange petite fille

Ce jour-là, une petite fille se pencha. Elle ramassa trois chenilles, les ramena chez elle, les mit dans un bocal, puis elle alla voir dans son frigidaire. Elle rentra dans sa chambre et vit que le bocal avait disparu. Par contre, les trois chenilles étaient tombées au pied de la petite fille. Elle les prit dans ses mains. Elle savait qu’il était temps de les renvoyer. Les trois chenilles se tortillèrent doucement dans ses mains en lui disant : “Au revoir !”…

Norah R.


La petite fille qui adorait les animaux. 

La petite fille qui aimait tellement les animaux a dû laisser les chenilles pour qu’elles commencent à faire leur chrysalide pour se transformer en papillons. Elle était très triste car elle s’était habituée à elles. 

Laetitia

 


Leave a comment

décembre 2016
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031